Aller au contenu

VALOOTRE RACONTE SON ESSAI DE l'HAYABUSA

« Moto légendaire, démesurée et insolente, hors norme… » Découvrez l’essai vidéo et l’interview dans laquelle Valootre raconte les coulisses du test de l’Hayabusa.


– Dans un premier temps, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Valentin, j’ai 30 ans et je suis créateur de contenu. J’ai commencé en 2021 l’aventure Youtube juste après le confinement dans le but de faire des essais moto, raconter l’histoire des machines mais aussi et surtout valoriser l’image des motards à travers mes vidéos.

Je veux transmettre l’évasion à moto, la découverte et la liberté. Je suis originaire du Nord de la France et plus précisément du Pas-de-Calais. J’aime rouler ici car cette région est remplie de trésors cachés ! 


– Pourquoi as-tu voulu essayer l’Hayabusa ?

Je voulais rouler avec cette moto car c’est une moto légendaire, de par son histoire mais également sa vitesse. Mais je voulais surtout montrer en vidéo que l’Hayabusa n’est pas qu’une moto de puissance. Elle est faite pour aller vite oui, mais elle n’a pas l’image du confort alors qu’au contraire, elle est très confortable en roulant. J’ai voulu montrer une autre image de la moto. 

Hayabusa shootée par Valootre

– Comment s’est déroulé ton essai ? Tu as voyagé avec ?

J’ai parcouru environ 2 000 km. J’ai fait deux randonnées touristiques en deux jours de tournage. Les conditions d’essais étaient compliquées mais au moins, j’ai essayé la moto dans toutes les conditions : sur route sèche et humide. J’ai remarqué que la moto est polyvalente et convient à tous les usages. En mode C sur la pluie, je n’ai jamais été aussi à l’aise sur une route mouillée à moto. Et d’ailleurs, j’étais très triste de devoir la rendre. 

 

– Comment décris-tu les sensations à son guidon ?

 C’est une moto très facile, même pour un débutant. Malgré son poids, le ressenti global est très bon. On ne sent pas de douleur dans les bras ni dans les jambes car on ne force pas sur l’avant de la moto. Elle n’est pas forcément agile mais elle se laisse très bien diriger dans les virages. Du côté du shifter, il n’y a pas de saut de vitesse donc c’est très agréable.

 

– Pour finir, quels projets as-tu en ce moment ?

Je prévois de faire plusieurs randonnés touristiques dans les Hauts-de-France. Il y a également un gros projet qui ne cesse d’évoluer, qui sera sous forme de série avec des lives, interviews… Restez connectés ! 

PARTAGEZ CET ARTICLE

Ces articles sont susceptibles de vous intéresser

Envie
d’essayer
une Suzuki ?

Soyez
les premiers
informés
de nos actus !